Phare de plongée V2

2020, Dec 28    

Article en cours de rédaction

ATTENTION

La tension de sortie du circuit électronique peut dépasser 40V ! L’utilisation d’outils coupants est dangereuse. Manipulez tout cela avec précaution.

Matériaux

Tête de phare

Pack batteries et électronique

Matériel

  • perceuse à colonne (perceuse + support colonne)
  • huile coupe
  • forets métaux 4mm, 10.25mm
  • taraud M12x1.5 et M4x1
  • pince emporte-pièce rond
  • fer à souder
  • assortiment de feuilles à poncer P40, P80, P200, P400, P800, P1000

Principe de fonctionnement

Le principe de construction est identique à celui de la première version : un empillement rond alu, joint plat, bague alu, joint plat, hublot. 8 vis viennent maintenir le tout serré. Les vis sont traversantes et des écrous permettant le serrage. modèle 3D

La LED est visée sur le fond permettant un refroidissement optimal avec l’eau.

Réalisation de la tête

Pièce de maintien des LED

Chaque tête coporte 2 LED, les supports standards pour ces LED ne sont pas adaptés pour cela. J’ai donc réalisé une pièce imprimées en 3D pour fixer les deux LED.

pièces aluminium polies

Ponçage des pièces

Les pièces en aluminium comportent des marques de scie. Afin d’assurer une bonne étanchéité, il faudra beaucoup d’huile de coude et quelques heures à poncer. Poncer méthodiquement sur un plan de travail plat et horizontal. Passer au grain plus fin et recommencer jusqu’à avoir un rendu satisfaisant.

pièces aluminium polies

Electronique

Interrupteur

Afin de protéger l’ILS j’ai soudé le tout sur un petit morceau de carte de prototypage. Le circuit se place le long de la batterie et l’aimant est fixé à un manchon PVC coulissant le long du tube batterie.

  • R1 et R2 valent respectivement 47kOhm et 100kOhm, le but est d’avoir minimum 5V quand la batterie est au plus bas et jamais plus de 20V sur Vgs,
  • attention l’ILS est assez fragile,
  • ne pas hésiter à mettre des petites gaines thermorétractables pour bien isoler toutes les connexions,
  • pour faciliter la maintenance, j’ai ajouté des connecteurs XT60 (quelques euros les 10 sur amazon) entre la batterie et le circuit.

schema électronique

Le transistor activera ensuite l’alimentation du circuit. Régler la tension de sortie du convertisseur avec un voltmètre, d’abord à vide puis avec la LED branchée. Ne jamais brancher la led sans dissipateur, ça chauffe beaucoup.

Les deux transistors sont montés en parallèle afin de limiter au minimum possible la chauffe et ne pas nécessiter de radiateur. Le circuit est dimentionné pour 20A, à cette intensité les transistor devraient se maintenir à une température inférieure à 50°C.

interrupteur batterie

Assemblage du pack batterie

Les différents éléments de la batterie étaient livrés avec des languettes de nickel présoudées. Il est possible de les souder soi-même avec une soudeuse par point. La batterie est composée de 5 cellules en série. Chaque cellule est un pack de 3 accumulateus reliés en parallèle.

Avec les languettes de nickel présoudées sur les batteires, il est possible de souder les batteries ensemble avec un fer à souder classique.

interrupteur batterie

Un fil souple fin est ajouté entre chaque cellule afin de cabler la prise d’équilibrage. Le plus et le moins du pack est relié à une prise XT60 permettant de connecter au chargeur ou au reste du circuit.

Le pack est emballé d’adhésif afin de le rigidifier. Une ficelle est passée autour du pack dans sa longueur, sous l’adhésif afin de pouvoir tirer l’ensemble une fois au fond du canister. L’interrupteur est pris dans l’adhésif et protégé grace à un petit morceau de plastique découpé dans un morceau d’amballage de type boite de glace.

interrupteur batterie

Canister batteries

Le PVC se colle facilement, il ne faut pas hésiter à mettre une bonne quantité de colle et à poncer légèrement les surfaces à coller.

canister batterie

Le hublot de 62mm permet de fermer le canister batterie sans tordre les fils et de vérifier que le joint est bien en appui.

fermeture canister